Música

ICE MUSIC FESTIVAL (NORUEGA)



Foto by Emile Holba



El Ice Music Festival se desarrolla del 16 al 19 de enero de 2014, en la estación de esquí de Geilo, en Noruega. Se trata de un evento único en el mundo, una experiencia en la que convergen música y naturaleza a partir de la primera luna llena del año.
El festival es un tributo artístico al agua en general y al hielo en particular, concebido en 2006 por Terje Isungset y Pål K Medhus como una celebración anual con invitados especiales.

Foto by Emile Holba



El programa 2014 es una muestra variada de música que incluye una orquesta de música de hielo y la presencia de un importante improvisador de jazz mundial como Arve Henriksen.
Anuncios

LE PLAT PAYS

Jacques Brel (Schaerbeek 1929 – París 1978)
© http://chrispiji.unblog.fr/

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues
Et de vagues rochers que les marées dépassent
Et qui ont à jamais le coeur à marée basse
Avec infiniment de brumes à venir
Avec le vent de l’est écoutez-le tenir
Le plat pays qui est le mien

Avec des cathédrales pour uniques montagnes
Et de noirs clochers comme mâts de cocagne
Où des diables en pierre décrochent les nuages
Avec le fil des jours pour unique voyage
Et des chemins de pluies pour unique bonsoir
Avec le vent d’ouest écoutez-le vouloir
Le plat pays qui est le mien

Avec un ciel si bas qu’un canal s’est perdu
Avec un ciel si bas qu’il fait l’humilité
Avec un ciel si gris qu’un canal s’est pendu
Avec un ciel si gris qu’il faut lui pardonner
Avec le vent du nord qui vient s’écarteler
Avec le vent du nord écoutez-le craquer
Le plat pays qui est le mien

Avec de l’Italie qui descendrait l’Escaut
Avec Frida la blonde quand elle devient Margot
Quand les fils de novembre nous reviennent en mai
Quand la plaine est fumante et tremble sous juillet
Quand le vent est au rire quand le vent est au blé
Quand le vent est au sud écoutez-le chanter
Le plat pays qui est le mien.

Le plat pays en vídeo

IN THE GHETTO


Elvis Presley
Tupelo 1935 – Menphis 1977

As the snow flies
On a cold and gray Chicago mornin’
A poor little baby child is born
In the ghetto
And his mama cries
‘cause if there’s one thing that she don’t need
it’s another hungry mouth to feed
In the ghetto

People, don’t you understand
the child needs a helping hand
or he’ll grow to be an angry young man some day
Take a look at you and me,
are we too blind to see,
do we simply turn our heads
and look the other way

Well the world turns
and a hungry little boy with a runny nose
plays in the street as the cold wind blows
In the ghetto

And his hunger burns
so he starts to roam the streets at night
and he learns how to steal
and he learns how to fight
In the ghetto

Then one night in desperation
a young man breaks away
He buys a gun, steals a car,
tries to run, but he don’t get far
And his mama cries

As a crowd gathers ‘round an angry young man
face down on the street with a gun in his hand
In the ghetto

As her young man dies,
on a cold and gray Chicago mornin’,
another little baby child is born
In the ghetto


Fotografía: John H. White